mardi 18 février 2014

Pourquoi tricote-t'on?


J'ai acheté cette laine en décembre, presque sur un coup de tête...
Trop trop trop belle...
Je l'avais glissée sous le sapin... auto-cadeau ;-)
Trop trop trop douce...
Je comptais la tricoter en double pour en faire
une veste bordée d'une grosse torsade...
Mais c'est un fil qui change d'épaisseur
et la grosse torsade ne ressemblait à rien.
Damned saperlipopette!



J'ai donc tricoté mon RockyCoast pour prendre le temps de réfléchir,
trouver une alternative...
Afin de pouvoir au plus vite me parer de ce divin fil vert...

Mon cerveau - avec l'aide de Ravelry et Pinterest, forcément ;-) -
a donc organisé un savant diaporama 
de tous les modèles possibles, imaginables et précédement repérés
se tricotant en 4,5 ou 5 et nécessitant très très beaucoup de laine...



Et c'est le Erte Cardigan qui a été sélectionné...
Il correspondait parfaitement aux critères prédéterminés
Et faisait partie de mon top 10 des
"Trucs à me tricoter absolument un jour quand je n'aurai rien de mieux à faire"



Ben oui, parce que un cardigan à long pans,
j'en avais déjà tricoté un - rappelez-vous de mon Dahlia joli...
Je connaissais le principe...
Le motif du dos qui déchire tout... 
et pour lequel il te faut juste 8 mains pour le réaliser...
Et les grands pans avant et leur kilomètres de jersey
à se manger non assaisonnés...
ya de quoi rebuter toute tricoteuse passionnée...



Mais je me suis raisonné...
Décidant qu'il était temps de perdre cette manie
de vouloir avoir fini avant de commencer...
Ce cardigan serait long et monotone à tricoter...
Tant pis!
ou tant mieux!
Après tout, pourquoi tricote-t'on?
Pour le plaisir de tricoter
ou pour posséder tellement de gros gilets
que l'hiver est trop court pour tous les porter?


Ce modèle se commence en douceur...
Par le centre du motif du dos, 6 aiguilles à la main
(5 double-pointe et 1 à torsade).
On passe rapidement à l'aiguille circulaire et tout à coup, 
on se retrouve avec 391 mailles sur l'aiguille...
Ensuite, c'est un jeu de mailles en attente,
de jersey et de bordure en dentelle...
Le plus difficile est de ne pas pouvoir l'essayer
avant d'avoir entamé les manches...



Et tout en le tricotant, j'ai pensé au fait que finalement,
cela fait 3 ans que je tricote...
Et qu'il est enfin temps que j'admette que c'est le plaisir de faire
qui prime sur le fait de posséder tel ou tel modèle.
Que ça ne sert à rien de toujours me dépêcher
pour pouvoir déjà passer au modèle suivant.
Que oui, les km de jersey, c'est monotone
mais c'est ce qui fait que j'aime les cardigans à pans...
Que oui, des torsades sur aiguilles double-pointe, c'est agaçant
mais c'est ce qui fait le charme de ce cardigan... 

Finalement, en vrai, je tricote parce que j'aime ça
et, bonus royal, à la fin,
j'ai un super cardigan à pans pour m'enrouler dedans,
tricoté dans une laine toute douce
et d'un vert parfaitement prodigieux
et beaucoup plus lumineux que sur les photos...  ;-)
 
Et vous? Pourquoi tricotez-vous?


Modèle: Erte Cardigan
Colori 13 - quasi 9 pelotes
aiguilles 5mm
Taille 49 1/2



29 commentaires:

  1. Il en faut du courage pour tricoter un si beau et long gilet. J'ai zieuté le cardigan avec la grosse torsade et ça m'a donné des envies de le tricoter aussi. Pourrais tu me dire comment je peux obtenir les explications.
    Bonne fin de journée
    Valérie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mes explis pour la veste à torsade sont dans ce magazine: http://www.interweavestore.com/knitwear-fall-2012 achetable en ligne. Il regorge de merveilles!

      Supprimer
  2. Il est terrible ! Pourquoi tricote t'on ? vaste question ... Surtout quand on voit le prix de la laine et les heures passées dessus ... Il ne peut s'agir que de passion à mon avis ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ou de folie pure ;-)
      je me console en me disant qu'avant, je dépensait pleins de sous en fringues. je n'en achète plus mais les tissus et lalaine... ouille ouille ouille ;-)

      Supprimer
  3. Je suis admirative!!!
    Pourquoi je ne tricote pas plus? Je crois que définitivement mon cerveau et le tricot sont incompatibles ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ohben tiens... ça ne m'avais jamais frappé qe tu ne tricotais pas... bon, en même temps, tu couds, tu graves, tu bijoutes, tu papiermâches, tu cuisines... et t'écris pleins des mots doux... on ne peut pas tout faire ;-)

      Supprimer
  4. that's the question and the answer is for the plaisir of voir ce genre de cardigan à pans...trooop beau et si bien porté...Oooh Yeaaah!
    Good night!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. t'as vu la beauté de cette laine? j'adooore!

      Supprimer
  5. Pour le plaisir du geste , de la matière dans les mains, de la transformation de cette dernière et de l'éternel recommencement ;-) jamais tout à fait pareil, la découverte d'une nouvelle technique , de nouvelle construction , du partage , pffff et tout ça et tout ça ... Bravoooo pour cet immense doudou !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu résumes trop bien! chaque nouveau projet, chaque nouvelle technique est comme un mini défi. Et puis, même si, via nos blog ou Ravelry, nous savons que nous sommes nombreuses, dans mon entourage, persoooonne ou presque ne coud ou ne tricote... et j'aime bien avoir des vêtements que personne d'autre n'aura jamais ;-)

      Supprimer
  6. Pff ! tu m'épates ! Ce motif est vraiment joli, la couleur n'en parlons même pas : j'adore ! Je suis bien trop fainéante pour apprendre à tricoter comme ça ! donc, encore une fois, je suis en totale admiration ! heu...tu t'es fait combien d'auto cadeaux....hum...hum, t'avais peur de manquer non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est mon dernier auto-cadeau. de quoi faire 2 gilets... ça va, non? et en promo, en plus ;-)
      c'est bizarre que tu ne te sentes pas cap de faire ce genre de choses quand on voit la minutie de tes cousettes, la délicatesse de tes crochets...

      Supprimer
  7. Je suis arrivée au même constat que toi il y a peu : je tricote parce que j'aime tricoter.
    Point.
    Mais non pas point en fait !
    Le plaisir est décuplé quand je tricote un truc qui me plait vraiment, et dans ce cas là, difficile de ne pas s'impatienter et d'avoir hâte d'en voir la fin pour pouvoir l'enfiler.
    Même si ensuite, on ressent un grand vide face à son canapé sans en-cours à coté !
    Bref pour moi le tricot, c'est un peu comme un bon roman : on a envie de connaitre la fin, mais en même temps on savoure chaque page !!!
    Et du coup ton immense gilet qui a l'air incroyablement douillet, c'est un peu "A la recherche du temps perdu" !! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. quelle jolie définition... un bon roman que l'on dévore :-)
      ce que je trouve le plus difficile est de ne pas pourvoir enfiler le vêtement avant la toute toute fin... quel suspense!

      Supprimer
  8. Aha, mais je suis hyper d'accord avec toi! Je tricote un peu n'importe comment et comme une tortue, et j'ai décidé un jour que non, je n'apprendrais pas a tricoter correctement pour essayer d'aller plus vite. Ma vitesse me va tout a fait, si j'allais plus vite j'aurais bien trop de pulls. Pour ne pas trop m'ennuyer j'ai plein d'en cours, mais c'est pas grave. La blogo ca ressemble un peu trop a un concours de toujours plus, toujours plus vite des fois...
    Bref, tout ca pour dire que ton cardigan est beau comme tout et que cette laine a en effet l'air superbe! (cette couleur....mamamia...!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et encore, la couleur n'est juste sur aucune des photos. elle est bcp plus lumineuse...
      je suis assez d'accord avec ta sensation que la bloggo se transforme parfois en concours de vitesse. Et il est souvent difficile de ne pas se sentir obligée de participer à un défi, un KAL, de ne pas se jeter sur tel ou tel patron ou de publier vite vite quelque chose... et on en oublie le plaisir ;-)

      Supprimer
  9. j'ai toujours hâte d'avoir fini car plein d'autres envie... mais comme je tricote lentement, il faut bien que je me raisonne!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. on est toutes pareilles finalement ;-) ça me rassure ;-)

      Supprimer
  10. Non mais toi ! Il va falloir que tu me donnes ton secret du "comment tricoter un énorme projet par mois" !
    Il est encore extra ce vert joli cardigan à torsades !
    Pour moi tricoter c'est pour me détendre et m'occuper devant la TV, car oui, je ne supporte pas de regarder la TV les bras croisés à rien faire !
    Ça m'occupe la tête et comme je suis tordu aussi, je veux qu'il soit fini avant d'avoir commencé aussi .... J'ai déjà le suivant en tête ....
    Je déteste faire les manches mais bon je n'aime pas les trucs sans manches ... Tu vois je suis un peu compliquée aussi ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hihi j'ai l'impression de me lire... j'occupe mes mains devant la téloche, je veux avoir fini avant de commencer et je déteste faire les manches. surtout la 2ème que je trouve tjs inteeerminable ;-)

      Supprimer
  11. Que de questionnement!!

    Je ne tricote pas du tout, j'en suis bien incapable!!

    Mais dans le fond, tout ce que je lis peut tout à fait se transposer à la couture:
    - envie de plein de choses différentes,
    - d'avoir fini avant d'avoir commencé,
    - faire comme les autres blogueuses mais pas tout à fait....blablabla....
    Tout pareil quoi!!

    En fait on est presque comme des ados qui font les boutiques: on veut tout tout de suite!!

    Mouais.. sauf que nous, on a bien conscience du bonheur du temps que ça prend de faire de nos mains, et la valeur que ça donne à nos vêtements!

    Rholaaaa.... Me v'la en train de faire de la philo...

    Bon, j'ai le ménage qui m'attend... très terre à terre pour le coup...pffff!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. évidement que ce sont pour les mêmes raisons que nous aimons coudre ;-)
      et j'avoue être rassurée de ne pas être la seule à ne jamais en avoir assez, de déjà penser à ce qui va suivre quand je viens de commencer un projet. Heureusement, cependant, que j'arrive à n'avoir qu'un en-cours à la fois... ;-)

      Supprimer
  12. le tricot m'évite les cours de sophrologie, les cours de yoga, les cours de ... c'est mon truc à moi pour passer d'un état à un autre état...
    Mais il faut que je l'avoue aussi, je suis accroc, genre si j'ai pas mes quelques rangs dans les pattes bah je suis comme qui dirais en manque... de calme, de douceur, de rêverie, d'autres lieux... Nan c'est vrai s'il me manque je le ressens le soir lorsque je vais me coucher... c'est ma dope à moi...
    Par contre, j'ai une relation particulière à la laine, toujours pure (genre), les modèles sont des recherches pour associer réellement à mes besoins vestimentaires désormais, alors qu'avant c'était genre je veux celui-ci ou celui-là... Non maintenant même que je prends mon temps pour choisir, pour tricoter et enfin pour porter... des thèmes, des saisons, des passions... Il m'arrive même de laisser l'ouvrage en attente car finalement ... Et surtout grande nouvelle, je ne craque plus sur une laine sans le modèle là tout comme ça... parce que franchement finir les fins de tiroirs c'est pas toujours commode... (whaouah je suis trop bonne en "je" de mots)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. trop fort, le jeu de mots ;-)
      je n'ai acheté que 2x de la laine sans projet précis. et, entre-temps, elle a rapidement été utilisée. ouf ;-) je suis tellement compulsive pour le tissu ;-)
      et, comme toi, tu le sais, je fais attention à mes choix. même si je n'ai pas ton expérience et ai besoin de faire des essais... du genre complètement catastrophiques tels que mon gilet en lin de l'été dernier que pourtant, tu me l'avais bien dit ;-) Heureusement que 2/3 de mes projets n'existent que grâce à toi... tu m'empêche de me disperser trop complètement ... des bisous, ma chérie ;-)

      Supprimer
    2. moi j'adore quand tu m'appelles ma chérie !!!!

      Supprimer
  13. Nan mais quel boulot !
    On tricote... pour se faire plaisir, nan ? hihi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui mais parfois, ça devient un peu obsessionnel, non?
      et alors, on tricote pour tricoter et pas pour porter après ;-)

      Supprimer
  14. Oh là là quelle merveille!
    C'est vraiment somptueux, quel beau travail!
    J'ai découvert ton blog en passant voir BidulAmoi, et je repassera vite!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien, bienvenue par ici, alors! Et merci pour ce petit mot ;-)
      ce gilet a été un pur bonheur à tricoter et est un vrai vrai plaisir à porter

      Supprimer