jeudi 29 novembre 2012

Flashback #3 - ma première jupe


Me voilà de retour avec un troisième flashback
- et non des moindres -
ma première jupette.
Non pas ma première cousette mais ma première jupette quand même.
Réalisée, si je me souviens bien, en novembre 2009.
Ya pile 3 ans, quoi... 



Une jupette toute verte à la doublure noire pointillée de blanc
parce que le premier truc que j'ai compris quand j'ai commencé à coudre,
c'est que je pourrais faire ce que je voulais comme je voulais
avec les tissus que je voulais
et que c'en était fini d'être habillée avec la même jupe
que ma voisine, ma copine et ma collègue...



Une jupette réalisée sans patron
- oui, madame -
mais basée sur ma jupe préférée du monde
que je l'avais tellement portée qu'il manquait presque des morceaux.
Jupe préférée du monde - achetée chez Zara, je crois
- que j'ai patiemment décousue point par point pour en comprendre
la construction, les ptits plis, la doublure, l'arrondi...



Une jupette avec zip complètement visible
parce que, de un, à l'époque, j'avoue,
je ne savais même pas que ça existait, les fermetures  invisibles
(ben ouais, c'était ma première pose de tirette, comme on dit chez nous
et que ça fait rire ma copine Nath à chaque fois que j'écris tirette)
et parce que, de deux, dès le début, j'ai choisi l'option 'zip de couleur contrastée'
puisque, tant qu'à faire, quitte à ce qu'on le voit, autant le montrer...
Habitude que je conserve encore actuellement...
vous l'aurez peut-être remarqué...


Une jupette que j'ai eu un mal fou à photographier
- la bonne couleur étant celle de la dernière photo -
parce que, quand je rentre du boulot,
j'ai encore royalement 12 minutes de clarté.
J'vous raconte pas la course pour - vite - me changer - vite - retrouver mon pied
(pied photo, hein - pas mon vrai pied -
ça, j'ai la chance de pouvoir les prendre tous les 2 avec moi partout tout le temps)
- vite - aller sur la terrasse - vite - régler l'APN - vite - prendre 8 photos -
le tout sous le regard ébahi des chats qui doivent vraiment penser
qu'on est des frappadingos, nous les humains...

mercredi 28 novembre 2012

Pour Noël, j'offre du fait main


Loren a eu une merveilleuse idée:
elle a créé un site dédié aux créateurs que nous sommes.

Son envie:
clamer haut et fort qu'il vaut mieux offrir des cadeaux fait main
par des créateurs près de chez nous plutôt
que des objets manufacturés loin là-bas ailleurs. 

Elle propose donc à qui le désire de présenter son travail
sous la forme d'une petite interview qu'elle publie ensuite sur son site
'Pour Noël, j'offre du fait main'.
Belle idée, n'est-ce-pas?

Si vous désirez faire découvrir de jolis univers,
visitez-le rapidement.
Cela vous donnera certainement pleins de jolies idées (ou envies) pour les fêtes.
 
Si participer à ce joli projet et répondre aux questions pertinentes
de Loren vous tente, la marche à suivre se trouve ici(clic)
et si vous voulez me lire parler de fleurs et de petits pois,
mon interview est juste là(clic)



N'hésitez pas à partager l'info (blog, facebook, etc) 
autour de vous afin de donner envie à tous et toutes d'offrir des cadeaux fait main!

lundi 26 novembre 2012

Semaine 47

Regarder le ciel. souvent

Manger en couleurs. A table, j'ai dit! ah? vous y êtes déjà?

Photographier mes pieds. et l'automne. et la pluie

Ouvrir la porte au chat qui n'aime pas la pluie. Pas bon pour son brushing, ça

Ressortir la MAC et tout le reste, mise au placard pendant carrément 2 semaines pour la première fois depuis 3 ans

Faire connaissance. Découvrir les murs, les nouveaux. Et les trous dans le plafond aussi

Petit déjeuner 4 étoiles. Moi, gourmande? Attends, t'as pas tout vu ;-)

jeudi 22 novembre 2012

Flashback #2


Suite à votre engouement (hihi - comment j'exagère...),
voici un nouveau flashback sur mes coutures du début... celles d'avant mon blog...
ma troisième jupe...
qui, vous le voyez dès la première photo, était est chocolat
et a très mal supporté le lavage jusqu'à se transformer en jupe
chocolat au lait marbrée de chocolat blanc. carrément...



Pourtant, qu'est-ce que j'en était fière de cette jupette-là!
Je l'avais faite sans patron, en me basant sur ma jupe pref' de pref'
que je rentrais plus dedans. Une jupe droite toute simple, je vous l'accorde
mais que j'avais choisi d'orner d'un dessin fleuri brodé (à la machine)
avec un joli fil orange métallisé.
Fil orange métallisé
que pour des raisons bizarres
ma machine n'a plus jamais accepté d'utiliser depuis, choississant
à chaque fois de casser tous les 10cm ou de former
d'affreuses petites boulettes parfaitement inesthétiques.
soit...



Donc, il ya 3 ans, toute fière de ma jupe - pas encore marbrée,
je la porte fièrement à un dîner familial.
Mon chéri, manifestement au moins aussi fier que moi interpelle
sa grand-tante chérie pour lui dire - fièrement, toujours:
'regarde la jupe de Nat... c'est elle qui l'a fait... c'est bien fait, hein?'
Réponse immédiate de la tata...
Bof, une jupe comme ça, c'est max 1h de couture...
Et maintenant, on fait de tellement jolies choses dans les magasins,
c'est idiot de coudre ses propres vêtements...
De plus, ces broderies-là... c'est un peu 'original', non?
Tu la portes à quelle occasion, cette jupe?
 
Pfiouuu, cassée en 2 secondes vingt, la Nat...



Ceci dit, des occasions pour la porter, j'en ai trouvés
(zavez vu sa tronche, maintenant?).
Et il m'arrive même encore une fois de temps en temps de l'extirper
du fin fond de mon armoire, des jours où il fait tellement sombre
que je m'imagine qu'on ne verra pas trop l'état du tissu.
Des jours où il fait tellement sombres que quelques fleurs orange métallisé
tentent d'apporter un peu de luminosité ;-)

mardi 20 novembre 2012

Qui veut gagner un livre sur le tricot?


Pour fêter l'ouverture de sa jolie boutique,
PurpleLaines nous propose de gagner un très joli livre de tricot,
une mine d'or pour passionnée, une bible pour débutante,
un livre de chevet pour toutes les amoureuses de la laine!

Pour jouer, on clique ici(clic)

(Bon, quand j'y pense, ne jouez ptet pas toutes, toutes...
histoire que j'ai un peu plus de chance de gagner... hihi) 

lundi 19 novembre 2012

Semaine 46

Regarder les autres se régaler

En prendre plein les oreilles - une fois encore. Concert d'Archive
Penser à Joëlle. Soutenir Marie. Ne pas s'habiller de noir. Regarder les ballons s'envoler vers les étoiles.

Hésiter entre la rouge et l'orange. Manger les 2


Partager

Etre prêts à accueillir les invités

Etre contente d'être arrivée au bout de la journée.

mardi 13 novembre 2012

Holiday Bazaar à Waterloo




Ce week-end, si vous avez besoin de cadeaux d'anniversaire
ou déjà de Noël, si vous avez envie de vous faire plaisir
ou juste si vous voulez voir comment je me débrouille en anglais,
vous me trouverez à l'Holiday Bazaar à l'école St. John's à Waterloo.

Toutes les infos sur le site de l'awcb (clic)

à samedi? ou dimanche? ;-)

lundi 12 novembre 2012

Semaine 45

Faire de la soupe

Jouer avec la lumière

Pour Caro et Carosbidouille ;-) Puisqu'elles aiment ma nappe

Fish aux grands yeux et blanches moustaches

Récolter. Tous les jours. Ne pas oublier

Tricoter quelques rangs. Plus que 35x9

Mais si, j'vous jure, c'est super bien rangé!


Merci à toutes pour vos commentaires sur mon Flash-back.
Je vous juuure que je ne m'étais pas rendue compte à quel point j'y exprimais et montrais du doute... Heureusement que vous êtes là pour me rappeler que vous êtes merveilleusement là... et que je peux compter sur vous et votre curiosité. Que j'ai envie de coudre ou non ;-)
Il semblerait que je me mets une pression inutile parce qu'à la base, ce blog, dans ma tête, est un blog 'couture' et que si je n'y mets pas un peu de couture de temps en temps, je vais vous décevoir.... Donc, pour me faire pardonner et parce qu'il est indispensable de rire de soi-même... voici un petit bonus... la tête d'ahurie de la semaine:

Oh mon  dieu... mais c'est un appareil photo que je vois là. au secours!

jeudi 8 novembre 2012

FlashBack #1


Je n'ai pas envie de coudre de vêtements en ce moment.
Rien, nada, niente, niets...
Il est vrai, qu'en ce début de saison, je me rend compte qu'il y a déjà pleeeins
de très jolies choses que je n'ai jamais portées pas mises
depuis longtemps dans ma garde-robe.
Il est vrai aussi qu'il est beaucoup plus agréable
de passer mes pluvieuses journées de week-end vautrée dans le canapé,
devant un bon feu et - éventuellement - le tricot à la main
qu'à quatre-pattes dans la salle à manger à couper du tissu.


 Il est vrai encore que je ne couds que pour moi.
Oui, j'ai déjà fait un pantalon ou 2 pour mon chéri
mais ce n'étaient pas de supers réussites.
oui, je lui ai fait une chemise - que je ne vous ai d'ailleurs toujours pas montrée.
Et j'ai envie d'en faire d'autres. Mais pas pour le moment.
Et je n'ai pas d'enfants.
Non pas que je cherche encore une raison de m'apitoyer
sur mon sort de femme infertile qui ne sera jamais maman.
C'est juste que les ptites robes, jupettes, mini-pantalon, chemises
à refaire 2 fois par an passke ça pousse ces bazars-là,
ça ne me concerne pas.


 Du coup, voilà que je panique.
J'ai peur que vous m'oubliiez...
que vous ne passiez plus par ici parce qu'il n'y a rien à y voir.
ou pas assez...
 
Je ne voudrais pas non plus vous saoûler systématiquement
avec mes cousettes du moment: des doudous, des bavoirs,
des sacs, des mitaines, etc, pour ma boutiquette et mes marchés.



Et puis, il m'est venu une idée...
Si je faisais une petite série de flash-backs sur des vêtements réalisés
avant que je ne tienne ce blog, mes premières cousettes, en somme...
Celles qui ont déjà vécu, sont déjà usées
mais que j'aime toujours beaucoup malgré leurs défauts
souvent liés à des belles erreurs de débutante.
Dans le cas de ce chemisier à jabot, vous remarquerez rapidement
que les manches sont un peu courtes.
Ben oui, je ne m'étais pas encore rendu compte que mes bras sont plus
longs de presque 10cm que la 'normale'.
Vous verrez également assez rapidement que le tissu
a très mal supporté le lavage et qu'il est passé d'un joli brun chocolat
à un vilain brun délavé et tout strié.
(d'ailleurs, j'en profite pour vous demander comment on fait
pour trouver du coton brun qui reste brun.
Aucune de mes brunes cousettes n'est restée brune bien longtemps.
Il semblerait que ce soit une couleur que ma machine à laver
gère terriblement mal - ou n'aime pas.
Pas de bol pour moi,
c'est une des couleurs que je préfère porter quand il fait froid.)

Quoiqu'il en soit, ce chemisier, tant et tant porté fait partie
de ces vêtements que je passe mon temps à dire que je vais les refaire.
Quand j'aurai trouvé le coton chocolat qui ne part pas en cacahuète.

 

ça va? elle ne vous dérange pas mon idée de flash-back?
vous reviendrez? hein? dites?

Jupette 'vintage
Bracelet juste trop joli reçu de mon chéri: Alfonza Salamone

mercredi 7 novembre 2012

Qui veut acheter de la laine?


Eh les filles!
On a une copine qui a lancé une super boutique de laine en ligne!

MrsPurple, qui se cache derrière le blog PlusPrèsD'Acapulco,
s'est lancée dans un superbe projet... 

Nous proposer des fils de qualités, un outil pour associer les couleurs,
de la laine au poids, des livres et magazines
et tout un tas d'accessoires bien pratiques...




Pour en savoir plus, rendez-vous vite sur
http://www.purple-laines.com/


Et pour avoir toutes les news, visitez aussi le blog de la boutique:
http://leblogpurple.com/
,
sa page Facebook ou son compte Twitter

lundi 5 novembre 2012

Semaine 44

Addict aux pommes
(une pomme par jour éloigne le docteur)



Bientôt fini le premier quart du pull commencé il y a un an...
sans commentaires, d'ac? J'y peux rien, moi, si je me disperse...

Addict au feu. Tous les soirs, dès que je rentre. Tiens, d'ailleurs, faut que je remette une bûche

Révélation.
Cuire un broccoli coupé en petits boquets(morceaux) dans l'eau pendant 15-20 minutes. Mélanger dans un bol 4 oeufs des poules du jardin ou autres avec 150g de Gorgonzola, 150g de St-Moret, du poivre. Etaler de la pâte brisée dans un plat à tarte, y déposer les fleurs de broccoli. Verser le mélange oeufs-fromage par-dessus. Cuire 45 à 50 minutes dans un four préchauffé à 180°C. Manger toute la quiche à 2 et se dire que zut, qu'est-ce-qu'on va manger demain?

Installer son stand. Attendre.

La Meuse à Huy by night - rallye du Condroz - ou comment rater la seule photo prise samedi

Attendre. encore