jeudi 27 septembre 2012

Dahlia cardigan


Mi-mai, lors d'un échange de mails sur nos en-cours, ma super copine Lune me propose un tricot en duo... quelle belle idée! Elle me raconte avoir complètement flashé sur un modèle et m'en envoie la photo... Maline, va! Tout ce que j'aime... Une superbe dentelle et 2 grands pans à l'avant... Banzaïïï, j'accepte immédiatement... forcément...
Ni une, ni 2, nous commandons chacune notre laine, complètement pressées de  nous y mettre. Tellement enthousiastes, même, qu'une 3ème copine nous rejoint, MelleSetsuko.


Etant de loin la moins expérimentée et la plus lente des 3, je me mets une pression pas possible pour tricoter à toute heure... Lisant leurs échanges de mails à la limite de la panique, je les ai vues avancer à toute allure. j'entamais le 2ème quart du motif quand elles terminaient déjà le leur. Je les lisais se donner des conseils sur la mise en attente des mailles aux emmanchures alors que j'entamais sagement la bordure inférieure du dos...

Mon dieu, mon dieu, mon dieu, pensais-je... elles allaient devoir m'attendre des semaines avant de pouvoir publier cette merveille... Et puis, soudain, plus de nouvelles. Ni de l'une, ni de l'autre... Nous retrouvant pour du vrai mi-juillet, alors que je suis en train de terminer la 2ème manche, elles m'avouent toutes 2 avoir délaissé le dahlia pour d'autres projets couture, crochet ou tricot...

zut... j'fais quoi moi maintenant?


J'ai terminé la chose début août, à m'n'aise comme on dit chez moi.
J'avoue, ya des moments où je me suis détestée d'avoir dit oui... près de 200 mailles sur 100 et des rangs de jersey avec des aiguilles 3,5, j'avais vraiment l'impression de ne pas avancer. Je me suis maudite aussi quand je me suis rendu compte (genre 15cm trop tard) que je m'étais royalement plantée sur l'emplacement des emmanchures - m'étant basée sur la plus petite taille... oups... Mais j'ai appris plein de choses - tentant le tricot à 5 aiguilles pour la première fois et ce splendide motif dans le dos, ya rien  à faire, pardonne tout...




Nous voilà fin septembre, les 2 autres sont toujours complètement dispersées (hihi, comment j'en rajoute...) et je me suis donc autorisée à vous montrer mon joli Dahlia rien qu'à moi. Je suis vraiment contente du résultat et la laine, la Baby Alpaga Silk de Drops, lui donne un drapé juste prodigieux. Il tombe à pic pour ce légermonstrueux refroidissement que nous subissons en ce moment et je suis ravie de constater que même s'il la laine est moins grise que ce que j'avais espéré, il se glisse parfaitement au-dessus de la moitié du contenu de ma garde-robe...



Merci, Lune, pour ce joli projet ;-)


Modèle: Dahlia Cardigan
Taille: la 2ème en commançant par la droite
Modif: emmanchures mal placées mais si je n'avais rien dit, vous ne l'auriez pas vu et manches allongées de 15cm pour qu'elles soient bien longues
Laine: Drops Baby Alpaga Silk colori 4314 gris mauve qui est plus mauve que gris - 10 pelotes

Trop classe: grâce aux super tutos 'SOS Ravelry' de In the Loop, j'ai enfin compris comment ajouter le petit bouton qui mène directement au modèle. merciiiii

mardi 25 septembre 2012

J'vous en remets une tranche?

Le but de ce message n'est absolument pas de vous en remettre
plein les yeux avec mes ptits congés inopinés d'il y a même pas une semaine,
ni - d'ailleurs - de vous faire regretter ce bon vieux soleil
qui nous a si lâchement abandonné.
Je ne veux pas non plus vous rappeler avoir déjà dû ranger vos sandalettes
pour réenfiler ces malheureuses bottes qui pèsent des tonnes.
Oui, le ciel, il y a une semaine, le ciel était bleu.
Oui, la lumière était belle.
Oui, j'ai vu pleins de jolies choses.
Oui, c'est passé trop vite!
et il me plait terriblement de regarder ces photos.
Du coup, pourquoi les garder juste pour moi?
franchement?
Je suis une gentille fille, moi!
Je partage!
Même mes frustrations ;-)





Aigues-Mortes

Aigues-Mortes

Aigues-Mortes

Aigues-Mortes

Aigues-Mortes

Aigues-Mortes

Aigues-Mortes

Aigues-Mortes

Aigues-Mortes

Aigues-Mortes

La Grande Motte

La Grande Motte

Nîmes

Nîmes

Nîmes

Nîmes

Nîmes

Nîmes

Nîmes

Nîmes

Nîmes

Nîmes

Nîmes

Nîmes

lundi 24 septembre 2012

Semaines 37 et 38

Crocheter l'arc-en-ciel

Boire le probablement dernier apéro de l'année sur la terrasse

Dans le grenier, retrouver "le trousseau de Julie (Bergère de France)" jamais achevé.
Finalement, il semblerait que j'avais déjà appris à tricoter dans cette vie-ci.

Des fleurs

Prendre la route pour le Sud et crocheter encore et encore

Voir la mer et mettre les pieds dans l'eau

Déambuler (Sommières)

Admirer le passé (Nîmes). Ne pas vouloir croire au présent

Etre incapable d'horizontaliser l'horizon (Montpellier).

Se réveiller dans la montagne

Avant

Après
(ppppsssttt, 20 c'est assez, tu crois?)


Tester de nouvelles couleurs

Faire de la confiture


mercredi 19 septembre 2012

481 mailles

Il y a 2 raisons pour lesquelles vous ne verrez,
par ici,
rien de tricoté avant un bout de temps ...

La première est ce projet-ci...
481 mailles,
35 minutes par rang,
33 rangs de faits en 3 semaines
(parce que j'en ai vite marre),
restent une bonne centaine de rangs à faire...

mais chuis diiingue ou quoi? dites?



La seconde est que j'ai fait un bien joli cardigan cet été...
Un tricot en trio...
Les 2 autres ont eu des contre-temps...
et n'ont pas tout à fait commencé...
Mais j'vais négocier...
Et leur demander si c'est grave docteur
si j'vous dévoile à l'occasion ;-)

lundi 17 septembre 2012

Tricheuse #2


Me revoilà donc, vilaine vacancière que je suis,
avec mes messages programmés afin de partager avec vous
les 2 tout ptits trucs self-made que j'ai emportés
pour gâter ma charmante hôtesse...


Après la tunique pointillée, de douces mitaines crochetées
en suivant bien sagement un des point du livre 'Le crochet en 180 points'.



Mitaines réalisées dans un tout petit reste de Malabrigo Lace
utilisé jusqu'au tout dernier centimètre...


Mitaines juste délicatement ornées d'une petite bordure (du même livre)
et d'une douce fleur
(que scrmfhhhhgfff, je me souviens plus d'ousque j'ai trouvé le modèle, bête fille que je suis).



Mitaines que, personnellement, je trouve assez photogéniques
d'où le bombardage nauséabond de photos, vous m'en excuserez...
 

Mitaines, que je regrette déjà de ne pas garder pour moi...