jeudi 31 mai 2012

Baptème de l'air

 Dimanche, pour l'anniversaire de mon chéri, un de ses fils a eu la bonne idée de s'arranger pour lui offrir un baptème de l'air en tout petit avion... Comme il y avait 4 places, j'ai été complètement obligée de l'accompagner... dommage, non?
En voici quelques clichés. pas toujours complètement réussis puisque pris derrière une vitre, à 200km/h, 300m de haut et avec l'estomac au-dessus du front ;-) mais c'était trop trop chouette pour que je ne partage pas ça avec vous :-)

c'est tout petit, un coucou



ascenceurs de strepy
lion de waterloo et toutes petites personnes

lion de waterloo et toutes petites voitures

mon village

Abbaye de Villers-la-Ville

Le golf de chais plus où

Mon amoureux, roi des pilotes ;-)

Euuuh kelke part entre Waterloo et Mons

Atterrissage

mercredi 30 mai 2012

Champignon farci


Un jour, il y a près de 5 ans, j'ai acheté une robe.
Parce que je trouvais le tissu joli. Parce que je rentrais dedans et parce qu'elle coûtait 4 euros
(c'était les fins de fins de soldes chez le Suédois qui commence par H et termine par &M).
Et je ne l'ai jamais portée... forcément...
en vrai, je ressemble à un champignon farci dedans...
la robe faisant le champignon trop cuit, tout raclapoté
et moi, la farce qui déborde de partout... grande classe!


En juillet, l'année dernière, j'ai eu une super idée:
la transformer en jupe d'été.
Yavaika découdre le haut, le dos et la tirette. facile.
Sauf que le décousage, c'est pas mon truc préféré.
j'ai tendance à reporter... et j'ai reporté... tout l'été...
et puis j'ai oublié...


Samedi, en rendant visite à mon armoire à tissu
(genre toute l'armoire, même les petites cases ousque je regarde jamais),
je suis tombée sur cette robe, roulée en boulette dans un coin.
Toujours aussi jolie mais, avec mon corps dedans,  toujours autant style 'champignon farci'
(et oui, riez, je l'ai réessayée, comme chaque année...)


J'ai mis mon bikini, attrapé mon découd-vite, mes nunettes de soleil et ai allongé mon corps de farce aux champignon dans un transat. Et j'ai décousu. le dos, la poitrine, la tirette. Et je me suis rendu compte que ce n'est pas avec les 2 tout petits triangles de tissu ainsi récupérés que j'allais pouvoir lui faire une jolie ceinture à ma future nouvelle jupe d'été... malin...


Heureusement, mon regard aiguisé de pirate de l'armoire à tissu avait repéré une chute de voile de coton noir pointillé que décidément c'est trop dommage qu'il ne m'en reste pas assez pour faire un petit top...


Ni une, ni deux, le voile de coton fut coupé, doublé de vlieseline thermocollante, les morceaux assemblés, la ceinture ainsi formée attachée aux restes de la robe champignon, la tirette re-cousue... et hop, j'avais ma jolie jupe d'été en voile de coton léger léger...


 Jupe d'été qui, soit dit en passant, a déjà vécu pas mal d'aventures puisqu'elle a, successivement, fait son baptème de l'air, mangé des tartes, bu des bulles, beaucoup ri à propos de nuages qui ressemblent à des poissons, été travailler, manger avec une copine(que ça sert à rien de cliquer sur le lien parce que ça fait des semaines qu'elle met plus rien sur son blog et je dis pas ça pour l'obliger à rien du tout) et posé pour les photos ci-présentes (sous les conseils avisés de la bête sauvage - qu'heureusement qu'elle est là pour me suggérer de sauter dans les airs pour bien montrer  que je suis contente d'avoir une nouvelle jupe qui ne me fait plus ressembler à un champignon farci)

lundi 28 mai 2012

Semaine 21

Fleurir la terrasse

assortir mes ongles à ma boisson

Se régaler

Se lêcher les babines

Premier coquelicot

Tricoter du soleil au soleil

Baptème de l'air. waouuuuw

vendredi 25 mai 2012

11 choses à vous dire

ModeChocolat, il y a quelques semaines, a eu la gentille idée de me taguer. Malheureusement, par manque de temps, je n'avais pas eu l'occasion de faire honneur à cette honneur. Il y a quelques jours, Tiby'Kou, elle aussi, a décidé de poser quelques questions... Le soleil m'empêchant de coudre mais pas de me détendre sur la terrasse avec un thé glacé devant mon ordi... je n'ai plus d'excuse pour ne pas jouer le jeu... Merci, les filles!



Voici les règles :
  1. Poster les règles
  2. Décrire 11 choses à propos de soi
  3. Répondre aux 11 questions et en créer 11 autres pour les personnes à taguer
  4. Taguer 11 personnes et mettre un lien vers leur blog
  5. Prévenir ces personnes qu'elles ont été taguées


11 choses sur moi

1. Même si j'adore parler et donner mon avis sur tout, je déteste parler de moi. cet exercice est donc une épreuve terrible :-) (et hop, plus que 10)

2. J'ai 36 ans, je suis mariée depuis 5 ans avec l'homme le plus merveilleux de la planète. Nous vivons dans sa très belle maison - une ancienne fermette qu'il a  entièrement rénovée - à quelques km de Bruxelles avec - une semaine sur 2 - ses fils de 19 et 17 ans. (facile mais, boum, ça fait 2)

3. Dans la vraie vie, je travaille à plein temps comme graphiste dans une maison d'édition de magazines médicaux. mes horaires décalés me permettent d'éviter (ou presque) les embouteillages et me laissent quelques heures chaque soir pour coudre, tricoter, crocheter, cuisiner, repasser, jardiner, prendre des photos, me colorier les ongles, couper des fleurs dans mon jardin, tout çaaa... entre autres (troooiis)

4. Après 7 ans d'essais infructueux, mon chéri et moi avons dû abandonner l'idée d'avoir un (ou des) enfants ensemble. Je ne serai donc jamais maman et malgré que beaucoup d'entre-vous vont penser que j'ai la chance de ne jamais devoir être 100% disponible, que je ne connaitrai jamais l'angoisse, la maladie, les pipis au lit, les disputes, la responsabilité d'avoir une (ou plusieurs) personnes qui dépendent de moi, il ne se passe pas un jour sans que je pleure parce que je ne serai jamais la personne qu'un enfant regarde avec ce regard extraordinaire qu'il peut avoir quand il regarde sa maman.  De plus, ne pas être maman dans une société où la famille prime, la famille fait vendre, la famille fait acheter, la famille justifie tous les comportements n'arrange rien à mon éternelle sensation de ne jamais être tout à fait à ma place, de ne pas être crédible, de ne pas être adulte. (hop, ça c'est fait. y avait kà pas demander)

5. j'ai un caractère du genre 'Jean qui rit, Jean qui pleure'. je peux passer du rire aux larmes en quelques secondes, d'un optimisme démesuré à un pessimisme ridicule et néfaste. Je peux dans la même journée saoûler ceux qui m'entourent avec mon babillage incessant et les inquièter peu après parce que je suis enfermée dans ma bulle.  (bouu, sérieux, tout ça...)

6. j'adore dépenser de l'argent.(et de six)

7. Je suis insupportable avec la bouffe. je n'aime rien. je me nourrirais bien exclusivement de pain, fromage de chèvre, pommes,  épinards, pamplemousse rose, champignons, asperges, crevettes grises, miel et cressonnette. Je déteste le café, le vin, le fenouil, les tartares de viande ou de poisson, la crème fraîche, la mayonnaise, le canard, le jambon, les framboises, les gâteaux autres que le quatre-quart, le chou rouge, vert, blanc,  etc etc etc (voilààà comme ça si yen a des qui veulent m'inviter, elles sont fixées...)

8. Je fume 10-15 cigarettes par jour, bois 2 canettes de Pepsi max chaque jour et j'adooore boire une bière de temps en temps. (ça, c'était les trucs qu'on peut pas dire sur la bloggo. mais ça va, hein, je ne suis pas un monstre: je me ronge pas les ongles, ne sens pas des pieds, ne fais pas pipi au lit, me lave les cheveux tous les jours, mange la bouche fermée...)

9. Je n'ai aucune confiance en moi. jamais. à propos de rien. j'ai toujours l'impression d'être à côté de la plaque. d'ailleurs, j'hésite tjs pendant des heures avant de publier un message sur ce blog, demande à mon chéri de prendre 452 photos pour n'en choisir que 3, relis le texte 321 fois, le re-corrige même parfois après publication... je peux être prise de réelle panique et de doute complet si je n'ai pas de commentaires sur un message. j'ai même parfois envie de les effacer ces messages-là... tellement je suis convaincue qu'ils n'ont intéressé personne. (j'dis pas ça pour vous supplier... c'est vraiment comme ça que je suis...)

10. Coudre, pour moi, est thérapeutique. J'adore apprendre, relever de nouveaux défi et j'avoue être contente de ce que j'ai réalisé, par moi-même, en moins de 3 ans. Et je me sens tellement bien quand je couds... Bloguer aussi me fait beaucoup de bien. Je reste surprise chaque jour du nombre de personnes qui passent par ici (et reviennent!). j'ai besoin de donner, de partager et ce blog est la meilleure manière que j'ai trouvée de partager ma passion et mes couleurs. (yes, plus que un...)

11.j'aime le rouge, le vert, le bleu roi, le jaune, l'orange.  (youhouuu ça c'est de l'info ;-))


ça vaaa? zetes toujours làààà?


Les 11 questions de Tiby'Kou

1. Peux-tu décrire de façon objective ta première réalisation/création?
 Ho facile... j'ai cousu des housses de couettes. Du tissu d'1m50 de large plié en 2 dans la longueur, 1 couture sur chaque côté, et un peu dans le bas... c'était en juin 2009... et on les utilise toujours... 
2. De quel objet de ton quotidien ne pourrais-tu plus te passer?
Mes lunettes! Sans elles, je ne vois même pas mes pieds ;-) Un bic et un petit carnet pour tout noter ou faire des croquis. ma brosse à dents et du savon (j'ai un toc 'lavage de mains')
 
3. Ton dernier film au ciné ?
Intouchables

4. Regardes-tu des émissions de télé-réalité ? si oui, lesquelles ?
Oui et non... parfois, j'en mets dedans ma télé - juste en fond sonore qui ne demande ni attention ni réflexion; ce qui est juste parfait pour crocheter ou tricoter

5. Escaliers ou ascenceur?
 Trampoline ;-)))
J'vais dire ascenceur quand il y a plus de 3 étages et qu'il y a un ascenceur. mais à part chez mes grands-parents, je cotoie très peu d'ascenceurs.
  
6. Quel est ton plat préféré?
la paëlla, je crois. 

 7. Quel est ton pêché mignon?
à manger? manger m'ennuie. et mes envies fluctuent au gré des saisons, de mon taux d'hormones de où et avec qui je suis... ceci dit, il est fort envisageable que je mange du chocolat au moins une fois chaque jour. c'est ça, un pêché mignon?

 8. La journée shopping de rêve pour toi c'est où? (quelle enseigne?)
Je déteste faire du shopping. Je n'ai plus mis les pieds dans un magasin de vêtements depuis plus d'un an ou alors en accéléré pour acheter des sous-vêtements.

9. Quelle est ta ville préférée?
 Bruxelles parce que c'est chez moi. Brugge parce que je ne m'en lasse pas. Rotterdam parce que... mais Barcelone aussi. et puis, Prague... et euhhh... bon, j'arrête

10. Tu es plutôt du matin ou du soir?
Euuuuh? du matin au soir?

11. Quelle est la chose qui te met inévitablement hors de toi ?
Les mensonges, la mauvaise foi et la manipulation. les 3 allant souvent ensemble, je ne sais pas les dissocier.
La violence aussi.  

11 nouvelles questions 
1. Plage ou montagne?
2. Midi ou minuit?
3. thé ou café? 
4. Pomme cannelle ou anis-ananas?
5. romance ou suspense?
6. soirée disco ou bistrot en duo?
7. Wouf ou miaou?
8. Fil de coton ou de polyester?
9. Journée mondiale du pied ou Journée mondiale de l'hygiène bucco-dentaire?
10. Dupond ou Dupont?
11. Une spéciale Belges (histoire de frites): mitraillette ou boulet? 

11 victimes
A mon tour, je tague et invite (sans obligation, bien sûr) ces charmantes personnes à se dévoiler (que j'ai essayé de choisir des personnes qui n'ont, je crois pas reçu ce tag ou un autre lui ressemblant):


Vous remarquerez que j'ai choisi pas mal de compatriotes
parce que, si je suis les règles, je dois maintenant aller les prévenir que je les ai taguées...
et au prix où est l'essence... faut pas déconner...

lundi 21 mai 2012

Semaine 20

Regarder la pluie tomber

Cueillir des fleurs

Se demander s'ils vont se poser dans le jardin

Fêter l'anniversaire d'un frère

Faire la vaisselle

Assister ébahis à l'envol de 5 bébés mésanges

Manger des fraises






vendredi 18 mai 2012

Lisette à la fraise

Vous l'avez vu dimanche dernier, sous ma robe grenadine (merci pour vos supers commentaires, d'ailleurs!), j'ai dû glisser un petit top à la fraise histoire d'avoir un décolleté décent... Pour le réaliser, je suis tout simplement partie du modèle Lisette dont j'ai adapté l'encolure à celle de la robe. Un petit roulottage des emmanchures et de l'encolure, une petite bande de dentelle ton sur ton... tout simplement... un top à la fraise réalisé en moins d'une heure et qui, après tout, me plait tellement qu'il n'y a pas de raison que je ne le porte pas tout seul comme un grand (bon, d'accord, pas tout seul, tout seul... avec une jupe, bien sûr... ce n'est pas parce que j'ai une encolure appropriée que je vais me balader les fesses à l'air ;-))... du coup, je ne comprends pas pourquoi, j'ai tant hésité à, un jour, tester ce modèle qui, je vous préviens, risque d'apparaître de toutes les couleurs dans les semaines qui viennent...


As you saw last Sunday, I had to slip a strawberry top under my grenadine dress because the neckline was a little too wide... I based it on the Lisette pattern. I simply made the neckline larger, serged the edges and added some matching lace around the top... A little top I made in less than an hour that I actually like so much that I don't see why I wouldn't wear it alone (meaning without the grenadine dress but with a skirt... it is not because I have a pretty top that I will walk around with my butt naked)... Now, I really don't understand why it took me so long to try that pattern and I do predict it will probably be made in plenty other colors in the weeks to come...


mardi 15 mai 2012

Bienvenue Lily







La petite Lily est arrivée parmi nous hier matin...
Bienvenue à elle et félicitations à ses parents et à son grand frère ;-)

lundi 14 mai 2012

Semaine 19

Humer le genêt avanc qu'il ne soit fané

Couper des doudous, couper des bavoirs et avoir la flemme d'aller plus loin

Ramener un peu de jardin dans la maison pour oublier que, tiens, il pleut?
Observer les voisins nous observer

Se dire que ce n'est pas grave, qu'un barbecue est encore meilleur quand on a oublié d'acheter du charbon

Se faire une robe qu'on adore, qu'on adore, qu'on adore

Jouer avec le chat et ne pas regarder le temps passer

dimanche 13 mai 2012

Une robe à la grenadine


Etant donné que je n'avais pas (ou qu'une) de robe rouge, il m'en fallait une...
Etant donné que quand j'ai reçu le Burda de mars dernier, j'ai tout de suite su que je ferais la robe de couverture... et qu'elle serait rouge...
Etant donné que, dès que le thème 'sirop' du défi 13 d'aujourd'hui a été annoncé, j'ai su que je présenterais justement cette robe 'grenadine', j'ai sagement attendu hier pour la faire (et puis, à quoi bon faire une robe à mettre quand il fait minimum 20° quand les maximas ne dépassent pas les 12,5 à midi en plein soleil?)


Since I didn't have any red dress (or only one), I needed one...
Since, as soon as I received the March issue of the Burda Magazine, I knew I'd make the dress of the cover and that it'd be red...
Since they announced that today's défi13 theme would be 'syrup', I knew I'd make this grenadine dress for the occasion, I waited until yesterday to make it (and this, of course, has nothing to do with the fact that this dress has to be worn when it is at least 20°C outside and that there is no point of having it when it is maximum 12,5° at noon, in the sun)


Contrairement aux formes bizarres du patron et au niveau de difficulté annoncé, elle est complètement facile à faire et j'ai été juste épatée par la construction de ce drapé qui m'avait fait craquer et par la manière dont les épaules se font en un tour de passe-passe. Un vrai bonheur à faire... et un bonheur complet à porter... du coup, pour les photos (l'étape que y a rien à faire, je me sens toujours un peu idiote), j'ai même réussi à me sentir à l'aise. Seule petite tricherie de la blogueuse paresseuse qui n'a pas envie de se coiffer... hop, le chapeau de mon chéri sur la tête...


Despite of the weird shapes of the pattern and the difficulty level announced, the dress was super fun to make... I was totally amazed by how the front drapé I liked so much is simply made and how the shoulders just 'appear'.... It is also so much fun to wear. And, for once, I didn't feel like an total idiot  when taking these pictures ;-) And as a trick for the cheater blogger, I grabbed my husband's hat because I was too lazy to do something with my hair...


Quant à celles qui ont déjà réalisé ce modèle, elles remarqueront que j'ai glissé sous ma robe un petit top bordé de dentelle... comme je le craignais, l'encolure est, pour moi, beaucoup trop échancrée. j'ai donc réalisé vite fait bien fait un petit top à la fraise dont je vous reparlerai...


Those amongst you that already made this dress will probably notice I am wearing a lace bordered shirt under it... As I feared, the collar id a bit too suggestive for me and I quickly made an extra little shirt to slip under my dress... a strawberry top I'll talk you about very soon...


Et par ce doux dimanche qui s'annonce ensoleillé, je file me promener dans la galerie des superstitieuses avant d'aller préparer une Tarte au fromage blanc au speculoos tout en essayant de ne pas penser qu'aujourd'hui, chez nous et quasi partout dans le monde, c'est la fêtes des mères et que je déteste cette journée


And by this sweet Sunday they forecast sunny, I will now take a look at 'la galerie des superstitieuses' trying not to think that , in Belgium and pretty much every where in the world, today is Mother day and I just hate that day...



Photobucket