mercredi 30 mai 2012

Champignon farci


Un jour, il y a près de 5 ans, j'ai acheté une robe.
Parce que je trouvais le tissu joli. Parce que je rentrais dedans et parce qu'elle coûtait 4 euros
(c'était les fins de fins de soldes chez le Suédois qui commence par H et termine par &M).
Et je ne l'ai jamais portée... forcément...
en vrai, je ressemble à un champignon farci dedans...
la robe faisant le champignon trop cuit, tout raclapoté
et moi, la farce qui déborde de partout... grande classe!


En juillet, l'année dernière, j'ai eu une super idée:
la transformer en jupe d'été.
Yavaika découdre le haut, le dos et la tirette. facile.
Sauf que le décousage, c'est pas mon truc préféré.
j'ai tendance à reporter... et j'ai reporté... tout l'été...
et puis j'ai oublié...


Samedi, en rendant visite à mon armoire à tissu
(genre toute l'armoire, même les petites cases ousque je regarde jamais),
je suis tombée sur cette robe, roulée en boulette dans un coin.
Toujours aussi jolie mais, avec mon corps dedans,  toujours autant style 'champignon farci'
(et oui, riez, je l'ai réessayée, comme chaque année...)


J'ai mis mon bikini, attrapé mon découd-vite, mes nunettes de soleil et ai allongé mon corps de farce aux champignon dans un transat. Et j'ai décousu. le dos, la poitrine, la tirette. Et je me suis rendu compte que ce n'est pas avec les 2 tout petits triangles de tissu ainsi récupérés que j'allais pouvoir lui faire une jolie ceinture à ma future nouvelle jupe d'été... malin...


Heureusement, mon regard aiguisé de pirate de l'armoire à tissu avait repéré une chute de voile de coton noir pointillé que décidément c'est trop dommage qu'il ne m'en reste pas assez pour faire un petit top...


Ni une, ni deux, le voile de coton fut coupé, doublé de vlieseline thermocollante, les morceaux assemblés, la ceinture ainsi formée attachée aux restes de la robe champignon, la tirette re-cousue... et hop, j'avais ma jolie jupe d'été en voile de coton léger léger...


 Jupe d'été qui, soit dit en passant, a déjà vécu pas mal d'aventures puisqu'elle a, successivement, fait son baptème de l'air, mangé des tartes, bu des bulles, beaucoup ri à propos de nuages qui ressemblent à des poissons, été travailler, manger avec une copine(que ça sert à rien de cliquer sur le lien parce que ça fait des semaines qu'elle met plus rien sur son blog et je dis pas ça pour l'obliger à rien du tout) et posé pour les photos ci-présentes (sous les conseils avisés de la bête sauvage - qu'heureusement qu'elle est là pour me suggérer de sauter dans les airs pour bien montrer  que je suis contente d'avoir une nouvelle jupe qui ne me fait plus ressembler à un champignon farci)

40 commentaires:

  1. Bonne idée!! J'ai une robe roulée en boule dans le bac à linge à repasser, jamais mise pour cause de silhouette "champignon farci" (j'adore ton expression)... Ca me donne bien envie de la tailler tiens!! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah ben si, il est là ton commentaire ;-)
      re-taille, re-taille! je suis sûre que tu en feras quelque chose de top!

      Supprimer
  2. Oh oui!
    Trop joli cet imprimé!
    ça aurait été dommage qu'il reste dans au placard...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, je crois qu'au bout de 5 ans, il en avait assez d'être enfermé ;-)

      Supprimer
  3. c'est vraiment une super transformation !

    RépondreSupprimer
  4. Topissime idée... et topissime ainsi transformée... comme quoi faut RIEN jeter !!

    Samantha

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. aaah non, il ne faut rien jeter! tu devrais voir les piles de fringues que j'ai chinées juste parce que j'ai trouvé le tissu joli et... qu'un jour, peut-être...

      Supprimer
  5. Génial! Tu as vraiment le truc pour trouver de beaux imprimés et ton top aussi est super. C'est toi qui l'as fait? tu as bien raison de sauter partout parce que tu es toute jolie dans ta jupe (et en plus assortie au mur et au chat, ça c'est la classe!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon top dae de quand j'achetais des vêtements. ça doit faire pas loin de 10 ans que je me le trimballe. d'ailleurs, il commence à être un peu fané ;-) Mais il serait facile à refaire... une idée pour plus tard?
      Quant au mur, il aurait joliment besoin d'un coup de peinture si je veux continuer à prendre quasi toutes mes photos devant ;-)

      Supprimer
  6. Elle est super jolie ta jupe. Quelle bonne idée tu as eue!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et complètement dans le thème 'couleur' de ton billet de ce matin ;-)

      Supprimer
  7. alors toi !!! Rien qu'en lisant le titre de ton post dans ma blogroll je riais déjà !!! J'adore ton tissu esprit wax ! Et comme d’habitude beau, très beau recyclage ! Un parfait champignon farcie, je rie encore !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. t'as cru que je vous proposais une recette? hihi

      Supprimer
    2. non je te connais déjà assez pour savoir que tu parlais de toi ;-) !

      Supprimer
    3. ah zut... je suis si limpide que ça? moi qui espérais la reine du mystère... ahahah

      Supprimer
  8. Super recyclage !
    Le tissu est top et ce jhaut de jupe à pois la rend encore plus belle !
    Bravo bravo!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ces tissus étaient faits pour s'entendre! et puis, ça fait 2 bazars en moins dans l'armoire... youhouuu

      Supprimer
  9. j'aime trop ta description ,tu as de l'humour ,l'histoire du champignon farci ou pas ,en tous cas j'aime bien ta nouvelle jupe
    marjolaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il faut parfois un peu de dérision quand, en essayant un vêtement, on se rend compte qu'on en déborde de partout.
      en fait, je ne comprends même pas que ce genre de modèle soit prévu en t44 :-)

      Supprimer
  10. "Raclapoté", "tirette",...vive la Belgique et ses drôles de mots !
    Le champignon farci et la farce qui déborde, Nat, t'es en forme!!!!
    Je déteste bidouiller des trucs déjà cousus...alors, je t'admire de recycler...joliement de plus...
    Septembre, c'est pas une bonne idée ça, c'est vrai....Je t'écris bientôt plus...Plein de bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. rhooo, je me suis fait eu... j'oublie toujours que tirette est encore un brol à la belge ;-) raclapoté, par contre, je ne suis pas sûre que ça existe
      quant à ces histoires de champignons farci... disons que tu es la reine de la poésie... moi, de la dérision ;-)
      me doutais que septembre, c'était pas top mais tu verras, on se verra ;-)

      Supprimer
  11. Quelle magnifique transformation! Transformation de vêtement mais aussi de champignon! Quelle belle créativité, bravo!

    RépondreSupprimer
  12. au revoir champignon farci et bonjour à jolie jupe aérienne, bravo! c'est encore une très belle transformation!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je suis sûre qu'elle sera beaucoup plus épanouie sur un cintre dans la garde-robe qu'en boulette entre un jeans troué et une chemise sans boutons ;-)

      Supprimer
  13. C'est suuuuuuper joli, pas du tout chmapignon farci et en vous lisant, j'ai bien ri! Merci et belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci à toiii! j'espère que tout va bien

      Supprimer
  14. Et de mes yeux vus, elle est vraiment vraiment une pure réussite.
    Post publié sur mon blog!!! Même pas peur... Heureusement que tu es là pour me bo**er le derrière ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. t'as rien vu, elle était cachée sous la table ;-)

      Supprimer
  15. ... et moi c'est carrément sur tes sandales que je craque (heu, c'est autorisé ça?)... c'est quelle marque????? besitos de l'île

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. frimeuse avec ton île ;-)
      je crois que je les ai achetée à la redoute l'an dernier ou l'année d'avant. je regrettte de ne pas avoir pris toutes les couleurs ;-) bisous toi-même!

      Supprimer
  16. moi je l'aime ta jupe , même si elle vient de la robe champignon , et même que tu m'as fait bien rire avec ton corps de farce dixit toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il vaut mieux savoir se moquer de soi, non? je ne peux pas passer ma vie à pleurer devant le miroir en contemplant les kilos pris lors de traitements hormonaux et dont je n'arrive pas à me débarrasser... mon système hormonal étant maintenant à moitié déglingué...

      Supprimer
  17. c'est cool. Comme quoi faut toujours conserver les moindres bouts de trucs parce qu'un jour, l'inspiration vient et ça change tout. C'est une belle association de tissus.

    RépondreSupprimer
  18. j'ai moi aussi une pile de vêtements qui attendant leur heure. Et tout à coup, un jour, paf! tu as bien fait de laisser passer du temps, regarde cette réussite! et les photos sont extras! tu me fais rire avec ton champignon farci ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça fait partie du plaisir du farfouillage de l'armoire à tissu... rencontrer de nouvelles idées ou envie à chaque passage ;-)

      Supprimer